AITQ Association des intervenants
en toxicomanie du Québec inc.
Des professionnels... des solutions
 
       

RDM

Cannabis au volant

Quoi de neuf?

Partagez cette page sur   - Visitez notre page Facebook 

 19 décembre 2014
Les membres du conseil d'administration de l'Association des intervenants en toxicomanie du Québec et les employées de la permanence vous souhaitent de joyeuses fêtes!

Prenez note que le bureau sera fermé du 23 décembre au 4 janvier inclusivement.

24 octobre 2014
Nouveaux outils pour la prévention de la toxicomanie
L'association annonce l'arrivée de nouveaux outils de prévention de la toxicomanie :
- pour les élèves du primaire et du secondaire : Système c et outils complémentaires pour l'animation des ateliers du programme Système d
- pour les préadolescents, leurs parents et les milieux scolaires de niveau primaire (3e cycle du primaire) : Guide pratique en prévention des toxicomanies
- pour les jeunes de 12 à 14 ans : guide d'animation en prévention des toxicomanies avec vidéo « Laurianne »
- pour les adolescents âgés de 13 à 17 ans : Un pas vers le changement - Programme pour les jeunes en prévention en toxicomanie
- un outil de repérage inspiré de l'ADOSPA.

L'outil éducatif pour des activités trippantes contenant un guide d'animation en format PDF et cinq affichettes est toujours disponible.

10 novembre 2014
Actes du colloque 2014
Les présentations PowerPoint des conférences et ateliers au colloque Toxicomanie et problématiques associées : agir ensemble sont maintenant en ligne.

15 septembre 2014
Nouveau document en ligne
Le rapport final de l'Étude descriptive de l'implication des personnes UDII dans la prévention des ITSS auprès de leurs pairs au Québec est maintenant en ligne. Cette étude a été réalisée par l'AITQ, dans le cadre de son entente de partenariat avec le ministère de la Santé et des Services sociaux (MSSS), grâce à la collaboration d'un comité aviseur formé de représentants de l'Association québécoise pour la promotion de la santé des personnes utilisatrices de drogues (AQPSUD), du Service de lutte aux ITSS du MSSS, de la Direction de la santé publique de Montréal, de deux centres d'accès au matériel stérile d'injection (Point de Repères et CACTUS) et de l'AITQ. L'étude vise à décrire l'implication des personnes qui utilisent des drogues par injection ou par inhalation (UDII) dans la prévention des infections transmissibles sexuellement et par le sang (ITSS) auprès de leurs pairs au Québec. Elle vise aussi à documenter la perception de différents acteurs (personnes UDII, intervenants et responsables d'organismes) quant aux avantages et inconvénients perçus de cette implication, ainsi que des difficultés rencontrées et des éléments pouvant aider à l'implication des personnes UDII dans les activités de prévention des ITSS. Les résultats seront présentés par la chercheure Hélène Gagnon, Ph. D., et plusieurs collaborateurs le mardi 21 octobre dans le cadre du colloque de l'AITQ.

11 juin 2014
Assemblée générale 2014
Vous trouverez le rapport annuel d'activités 2013-2014 et le mot de la présidente sur la page Rapport annuel.

Formation
La programmation de formation continue 2014 - 2015 est maintenant en ligne. Inscrivez-vous avant le 25 août pour bénéficier du tarif réduit pour la journée sur le stress post-traumatique donnée par la docteure Christiane Routhier, psychologue.

29 octobre 2013
Remise du prix Jeanne-d'Arc Bouchard 2013
Le prix Jeanne-d'Arc Bouchard est décerné à une personne pour reconnaître son engagement exceptionnel dans le domaine de la toxicomanie. Ce prix souligne la contribution dans les différents champs de pratique : la prévention, la réadaptation, l'intervention, la réinsertion sociale ou la recherche. La personne récipiendaire du prix Jeanne-d'Arc Bouchard a reçu un nombre impressionnant de lettres d'appui à sa candidature. Dans ces lettres, on faisait mention de ses nombreuses qualités humaines et professionnelles. Étaient soulignés, entre autres, sa compétence, sa dévotion, sa détermination, sa créativité, sa grande disponibilité et son leadership empreint de respect et d'intérêt pour l'autre. Les membres du jury ajoutent que cette personne a contribué de façon exceptionnelle à rehausser les standards de la pratique de l'intervention en dépendance en assurant l'avancement des connaissances et la professionnalisation des services. Le prix Jeanne-d'Arc Bouchard est remis à Lise Roy, directrice des programmes d'études en toxicomanie de l'Université de Sherbrooke.

 

Remise du prix Ubald-Villeneuve 2013
Le prix Ubald-Villeneuve veut souligner l'apport exceptionnel d'un organisme ou d'une œuvre qui contribue à la qualité des services offerts aux personnes toxicomanes. Donc, pour avoir démontré la capacité de multiples acteurs à travailler de concert dans un même objectif de favoriser la réinsertion sociale et de diminuer la récidive, le prix Ubald-Villeneuve est remis au Programme de traitement de la toxicomanie de la Cour du Québec (PTTCQ). Le récipiendaire s'inscrit dans la tradition judiciaire québécoise qui a toujours accordé une grande place à la réadaptation et à la réinsertion sociale des contrevenants. Ce programme issu d'un partenariat large ayant été mis en place afin de répondre à des situations où la criminalité non violente perpétrée est directement en lien avec les problèmes de dépendance à une substance qu'éprouve le contrevenant. Le but de ce programme est de lui offrir la possibilité d'entreprendre une démarche de traitement et de prendre subséquemment en considération la réussite de ce traitement lorsque vient le temps de déterminer la sentence. Le programme met en relation 14 acteurs principaux : la Cour du Québec, le ministère de l'Emploi et de la Solidarité sociale (MESS), le ministère de la Justice du Québec (MJQ), le ministère de la Santé et des Services sociaux (MSSS), le Bureau d'aide juridique criminelle et pénale de Montréal, l'Association des intervenants en toxicomanie du Québec (AITQ), le Centre communautaire juridique de Montréal (CCJM), le Centre de réadaptation en dépendance de Montréal – Institut universitaire (CRDM_IU), le Directeur des poursuites criminelles et pénales (DPCP), la direction des services professionnels correctionnels – Support et Liaison et développement (DSPC SLD) du réseau correctionnel de Montréal, une chercheure de l'Université du Québec à Trois-Rivières (UQTR) membre de l'Équipe de recherche du RISQ. (Texte tiré du dossier de candidature)

 

21 juin 2013
Horaire d'été -
À compter du 25 juin, notre bureau sera ouvert du lundi au jeudi de 9 h à 17 h et le vendredi, de 9h à 12 h. L'horaire habituel reprendra le 19 août.

Programmation du 41e colloque
Le rendez-vous annuel des intervenants préoccupés par la dépendance aux substances psychotropes et au jeu se tiendra les 21, 22 et 23 octobre 2013 au Delta de Trois-Rivières. Consultez la programmation en ligne et inscrivez-vous avant le 1er octobre pour bénéficier d'un tarif réduit. Il est aussi possible de réserver un stand à l'aide du formulaire sur le site à l'adresse http://www.aitq.com/activites/colloque.htm.

2 avril 2013
Loi sur l'aide aux personnes et aux familles
L'AITQ a transmis ses commentaires à la ministre Agnès Maltais concernant les changements au règlement de la Loi sur l'aide aux personnes et aux familles et de la prestation spéciale pour frais de séjour pour services en toxicomanie avec hébergement. Le document prend en compte les commentaires émis par des membres de l'association et divers rapports. Pour l'AITQ, il importe que les changements proposés tiennent comptent de la spécificité des besoins de la personne présentant une problématique de dépendance aux substances psychoactives. Celle-ci est une problématique complexe et se présente fréquemment sous la forme d'une polytoxicomanie associée à d'autres problèmes. L'AITQ souligne qu'il est risqué de fixer à l'avance le temps requis pour permettre à une personne souffrant de dépendance de cesser sa consommation, de regagner son estime de soi, de développer des habiletés psychosociales et de se réapproprier des compétences professionnelles tout en maintenant sa sobriété. L'orientation du type de traitement (externe ou avec hébergement), de l'intensité et de sa durée, est variable et dépend de l'évaluation du niveau de soin requis. Le document est disponible dans la section « Prise de position ».

Mise en garde - L'Association des intervenants en toxicomanie du Québec (AITQ) n'a mandaté aucun groupe ou individu pour recueillir des dons en argent en son nom. Elle encourage tout citoyen à informer les services policiers s'ils sont sollicités à leur résidence ou dans des endroits publics au nom de l'organisation. La seule façon de faire un don à l'organisme est de poster un chèque ou d'effectuer un paiement par carte de crédit. Un reçu officiel pour l'impôt est toujours remis au donateur.

 

Avez-vous tous les numéros de la revue L'intervenant ? Il est possible de commander les anciens numéros.

 


Formations

La programmation
2014-2015
est en ligne!


Consultez la page des formations
 


Offre emploi

L'association souhaite confier la direction générale à une personne connaissant bien la gestion d'organisation à but non lucratif afin d'assurer la pérennité et l'essor de l'organisme.

  
Consultez le PDF
 


Capsules ITSS

Venez consulter les capsules d'information ITSS en ligne!

  
Consultez la page des
capsules ITSS
 


Voir le clip
Un programme d'échange de seringues en prison, c'est possible

Juger moins, aider plus.
Voir le clip
Juger moins, aider plus

           
Dernière modification : 19-12-2014 2:49 PM
Information et commentaires:
© Tous droits réservés L'Association des intervenants en toxicomanie du Québec inc.
Une réalisation de KatarsisKatarsis